16 novembre 2021

Tout savoir sur les vannes thermostatiques

Post by :

Category: Immobilier


Situées dans les radiateurs, les vannes thermostatiques permettent de réguler automatiquement la température des pièces. De quoi sont constituées les vannes thermostatiques ? Quelle est leur fonction dans le système CVC ? Comment les installer correctement ?

Vannes thermostatiques et économies d’énergie

La fonction des vannes thermostatiques est essentielle pour mettre fin au gaspillage d’énergie. Grâce à ces dispositifs, les radiateurs ne dépassent pas la température de confort souhaitée par les utilisateurs.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : pour chaque degré Celsius supplémentaire évité, jusqu’à 10 % d’énergie est économisé. Imaginons que les habitants d’une maison veuillent profiter d’une température de vingt-trois degrés Celsius, mais que la température grimpe jusqu’à vingt-cinq. Il n’y a que deux degrés de différence mais jusqu’à 20 % d’énergie en plus est utilisée que nécessaire !

Dans d’autres pays européens, l’utilisation de vannes thermostatiques est répandue depuis plus d’un demi-siècle, ainsi que d’autres mesures qui contribuent à économiser l’énergie telles que l’utilisation du gaz naturel et les distributeurs de coûts.

Quelles sont les pièces d’une vanne thermostatique ?

Les vannes thermostatiques sont composées de deux parties :

  • La vanne thermostatique, qui relie les tuyaux au radiateur.
  • La tête thermostatique qui, en fonction de la température, ouvre, ferme ou régule le débit d’eau pour atteindre la température de confort souhaitée par l’utilisateur.

Toutes les têtes thermostatiques ne sont pas identiques. Elles peuvent être simples ou contrôlés manuellement, qui sont les plus basiques. Mais, en plus, il existe actuellement des modèles plus sophistiqués, comme les têtes intégrées et les têtes électroniques.

Dois-je installer des vannes sur tous les radiateurs ?

On ne peut pas répondre par oui ou non à cette interrogation car, en théorique, tous les radiateurs doivent avoir des vannes thermostatiques. Pourtant, il n’est pas recommandéde placer des têtes thermostatiques dans tous les appareils, car si celles-ci étaient installées sur tous les radiateurs du bâtiment et étaient toutes closes en même temps lorsqu’elles rejoignent une bonne température, la chaudière serait laissée sans circulation, ce qui engendrerait des problèmes de fonctionnement du système CVC dans le bâtiment.

D’où, il n’est souhaitable d’installer des têtes thermostatiques que dans les salons et les chambres.

De quel entretien les vannes thermostatiques ont-elles besoin ?

Pendant les mois chauds, lorsque les radiateurs et les vannes thermostatiques sont fermés et que l’installation CVC est éteinte, il est recommandé de régler la vanne sur le nombre le degré élevé.

Par contre, en hiver, lorsque les vannes thermostatiques fonctionnent à plein régime, il est pratique de :

  • Ne pas recouvrir la tête thermostatique, pour assurer son bon fonctionnement.
  • Régler la vanne thermostatique sur la position antigel (T) en cas d’absence prolongée, comme les vacances.

Que faire pour installer, réparer ou remplacer les vannes thermostatiques ?

Faire appel à des professionnels qualifiés en installation de chauffage ventilation et climatisationpour remplacer les vannes thermostatiques est le meilleur moyen d’éviter les problèmes d’installation. Ils se consacreront à l’installation et à la maintenance de tous types de systèmes de chauffage sans dégâts.

Comments are closed